Logo prodipe guitars

prodipe-guitars

Claude Salmiéri


Batteur - Pianiste - Compositeur

  • Je me suis impliqué dans la conception des produits Prodipe depuis le départ de la marque. Il y a 15 ans, Jean-Luc Masson nous a demandé, à Ludovic Lanen et moi-même, de participer à l'élaboration de produits pros en utilisant nos compétences respectives : moi en tant que musicien pour mon expérience de la scène et du studio, et Ludovic pour son expérience d'ingénieur du son.

    Il n'y a pas de secret et je le constate à chacun de mes voyages dans les usines en Chine, Prodipe fabrique dans les mêmes unités de fabrication que de nombreuses grandes marques du marché. Le génie de Prodipe porte sur l'optimisation des prix et la réduction de tous les intermédiaires.

    Depuis le début de Prodipe, cette marque a réussi son pari de proposer du matériel haut de gamme à des prix incroyables.

    J'aime l'aventure Prodipe et je m'engage pour elle.

  • Très ergonomique pour le live, voici mon kit 4 micros DL21 pour toms et caisse claire en complément des micros de la mallette DR8. La cellule 21 encaisse jusqu'à 140dB, et, par cette performance, conserve toute l'enveloppe harmonique qui fait la chaleur de la sonorité de votre instrument. Très efficace pour la captation de la caisse claire et des toms.

    De plus, nous avons réalisé un clamp en caoutchouc très astucieux qui s'adapte parfaitement à tous les cerclages de batterie et qui amortit toutes les vibrations. Quant à la cellule, elle reste très bien suspendue et capte avec précision le jeu de votre instrument.

    Vous pourrez aussi utiliser un des micros DL21 pour enregistrer l'ambiance du timbre de votre caisse claire sous laquelle il se fixe très facilement.

  • Les batteurs sont souvent confrontés aux mêmes problèmes sur scène ou dans les «petits» studios : soit il n'y a pas assez de micros pour enregistrer ou sonoriser tous les éléments de la batterie, soit les micros dont ils disposent sont dépareillés ou de mauvaise qualité.

    La mallette DR8 apporte la solution et devient le nécessaire du batteur en déplacement. Compte tenu de son prix imbattable, les salles de concert peuvent maintenant s'équiper en matériel professionnel pour faire face à toutes les situations.

    Ces micros sont de qualité identique, voire supérieure, à de nombreux modèles que j'ai pu utiliser dans ma vie de musicien.

    Alors, quand un fabricant me propose une qualité irréprochable, à des prix jamais égalés à ce niveau de professionnalisme, je ne peux qu'adhérer à la philosophie PRODIPE avec un grand OUI.

     

  • Quand un fabricant est capable d'offrir cette qualité à des prix jamais égalés à ce niveau de professionnalisme. Je dis oui !

    Oui à Prodipe.

    Cette marque pense « musiciens » et je m'engage pour Prodipe.

  • Vous pouvez utiliser les micros PL21 Salmiéri en complément de vos micros batterie tels que la mallette DR8 pour l'enregistrement en live de tous les types de percussions : batteries, caisses claires, toms, congas, djembés...

    D'une part, ils sont légers et d'un faible encombrement (les batteurs comprendront très bien ce que je veux dire), mais d'autre part, ils sont costauds et encaissent jusqu'à 140 dB, ce qui vous procurera un son clair et précis ainsi qu'une dynamique exceptionnelle, sur scène comme en studio.

    Grâce à leur clamp spécialement étudié par Prodipe, ils peuvent être mis en place très rapidement et encore une fois, Prodipe met à la disposition des batteurs du matériel professionnel très performant à un prix accessible.

Biographie

Né à Tunis, dans une famille de « ritals » musiciens, son père, batteur professionnel, l'installe derrière sa première batterie à l'âge de 5 ans. A 8 ans, il entre au conservatoire de Saint Maur en classe de percussions et entame des études de solfège, et commence parallèlement, l'étude du piano.

En 1974, âgé de 15 ans, il est admis au Conservatoire National de Paris, où il obtient le 1er prix de percussions. Il quitte également le conservatoire de Saint Maur avec un prix de piano classique.

En 1976, il débute sa carrière en accompagnant Yves Simon, David rose groupe, Robert Charlebois.

De 1978 à 1980, c'est l'expérience de Magma qui lui permettra aux côtés de Christian Vander, de puiser une énergie supplémentaire. Très vite, il participe à de très nombreux albums pour des artistes aussi différents que Ray Charles, F. Gall, M. Berger, Renaud, Don Cherry, Marvin Gaye... et accompagne sur scène des artistes tels que Lalo Schiffrin, F. Cabrel, V. Sanson, Vladimir Cosma avec lequel il collabore sur des musiques de films.

En 1988, il joue avec Paga groupe Il enregistre en 1991, son 1er album « Self portrait ».

En 1996, il fonde avec Jannick top et Eric Seva le groupe « STS », et enregistre un album « Système Solaire ». Claude Salmiéri a également participé à diverses comédies musicales telles que Starmania, Tycoon, et Notre Dame de Paris...

En 2005, il fonde son propre trio de Jazz, et sort la même année son album, « Light Night ». Il crée la même année sa marque de batterie et de micros avec la collaboration de Prodipe. Les batteries et les micros sont distribués dans le monde.

En Novembre 2006, il rejoint l'équipe de « Autour du Blues ». Il accompagne Larry Carlton et Robben Ford, au New Morning. Aujourd'hui, il présente son nouveau quintet qui s'accompagne d'un album « Projections Jazz Séries ». Il reprend les plus grands thèmes de séries T.V et films, tels que Mannix, Les rues de San Francisco, Mission Impossible, Bullit...