Langues

  • Langues :
  • Flag_of_France |
  • Flag_of_the_United_Kingdom |
  • Espagnol |
  • Allemand |
  • Chinois |
  • Bresil |
  • Portugais |
  • Italien

Roland Romanelli


Accordéoniste - Pianiste - Compositeur

  • Je me réjouis d'avoir participé à la mise au point de ce kit d'accordéon que j'utilise désormais sur scène en UHF ou en filaire, selon les conditions du spectacle.

    Et je sais qu'il sera d'une grande utilité pour tous les accordéonistes.

    Dans un micro, la partie qui ne peut souffrir d'aucune médiocrité est la cellule. Prodipe a mis au point, en France, une cellule électret capable d'encaisser 140dB et qui captera toute la dynamique et les nuances de votre jeu. De plus, sa grande linéarité respectera parfaitement le timbre et la sonorité de votre accordéon.

  • Prodipe, au fil des années, est devenue une référence de l'audio professionnel.

    Pour mes enregistrements, j'utilise régulièrement les micros Prodipe, que je trouve excellents !


    Mon studio est équipé des TDC 5, que je trouve exceptionnelles, et les casques Prodipe ont naturellement rejoint mon parc d'équipement.
     

Biographie

Né à Alger le 21 mai 1946, Roland Romanelli est un enfant de la balle. A l'âge de quinze ans il remporte la coupe mondiale d'accordéon à Pavie en Italie.

Dès son arrivée à Paris en 1966, il est remarqué par Mouloudji puis Colette Renard. Mais c'est Barbara qui fera de lui le musicien que l'on connaît et qu'elle gardera auprès d'elle pendant vingt ans. Il composera pour elle À peine, Vienne, Cet enfant-là...

Il accompagnera cependant plus d'une centaine d'autres artistes, sur scène ou en studio, dont principalement : Marie-Paule Belle, Jean-Jacques Goldman, Serge Lama, Nicolas Peyrac, Michel Polnareff... mais aussi Charles Aznavour, Alain Barrière, Guy Béart, Patrick Bruel, Julien Clerc, Céline Dion, Johnny Hallyday, Patricia Kaas... ou encore Marc Lavoine, Marie Laforêt, Marc Lavoine, Maria Pacôme, Pierre Perret, Michel Sardou, Stone et Charden, Line Renaud, Muriel Robin, et plus tard Olivia Ruiz, Zazie ...

En 1971, il est le précurseur du synthétiseur en France; en 1976 l'album Space se vend à plus de huit millions d'exemplaires dans le monde entier. Dans les années 80, il est alors sollicité par par le monde de la publicité (Dim, Findus, Garnier, Wonder, Woolmark...) et du cinema : Pierre Boutron pour Les Années Sandwiches, Alexandre Arcady pour Union sacrée, Claude Zidi pour Astérix et Obélix contre César, en co-signature avec Jean-Jacques Goldman... mais aussi Thierry Binisti, Joyce Bunuel, Miguel Courtois, Josée Dayan, Serge Ménard...

Il collaborera souvent avec Vladimir Cosma, Bruno Coulais, Georges Delerue, Francis Lai, Philippe Sardes ... Pour la télévision quelques génériques comme Des Racines et des Ailes... des fictions, récemment Le voyage de La Veuve de Philippe Laïk ... et des séries telles que Joséphine Ange Gardien. Il est présent aussi au théâtre : Bedos, Bigard, Brialy, Perrin...

Il sera aux côtés de Jérôme Savary, de Irma la douce avec Clotilde Courau à Chaillot en 2000, jusqu'à Don Quichotte contre l'ange bleu avec Arielle Dombasle à l'Opéra comique en 2008, ainsi qu'en tournée en Europe. Entre-temps il y aura L'air de Paris avec Patrick Dupont à l'Espace Cardin, Mon alter Hugo avec Gérard Berliner au Théâtre Marigny et en province, Melle Faust avec Manon Landowski, Les années-St-Germain avec Corinne Cousin ...

En 2008 il signe pour la première fois un spectacle musical en hommage à "celle à qui il doit tout", Barbara vingt ans d'amour, dont la Première a lieu au Théâtre de Paris. Une nouvelle fois le succès est au rendez-vous, la pièce sera reprise à Paris et en province. Avec Rébecca, sa muse et sa nouvelle complice , il envisage alors d'autres aventures musicales, dont un projet a déjà vu le jour fin 2010 au Petit Hébertot: Les Nuits d'une Demoiselle, florilège de chansons burlesques et coquines.

En 2011, il reprend avec une nouvelle ferveur son instrument de prédilection l'accordéon, ainsi que son petit frère moins connu l'accordina, pour mettre son talent au service du jazz, notamment auprès de Claude Salmiéri, batteur incontournable, et au sein du Big Band de Fred Manoukian.

En juin 2012, il sera de nouveau aux côtés de Nina Savary à Toulon dans La fille à marins, prochaine création de Jérôme Savary.