Logo prodipe guitars

prodipe-guitars

Clément Garcin


Guitariste

  • J'ai participé activement aux tests du nouveau micro guitare & ukulele.

    Si je devais résumer en un mot le résultat, je dirais : efficace. La cellule restitue remarquablement et avec beaucoup de chaleur la sonorité de l'instrument. Les deux clamps livrés avec le micro sont parfaitement conçus et adaptés à tous les types de guitares.

    Prodipe est décidément une marque étonnante.

    J'adore.

Biographie

Avant même d'écouter sa musique, avoir la chance de rencontrer Clément Garcin, ce jeune musicien de 25 ans, et ce, même au détour du hasard, ne vous laissera pas indiffèrent. Bien au contraire... On pourrait presque écrire et dire que rencontrer Clément Garcin : « C'est comme se souvenir »... De quoi ? De qui ? On ne sait pas.

Une chose est sûre, face à lui, inconsciemment sûrement, s'en vient une douce vague réminiscence, portée par cette grâce inexplicable, dénominateur commun que l'on ressent systématiquement face aux plus grands artistes de notre siècle.

Alors on cherche à en savoir plus.. Et là, on comprend tout !

Puisqu'il n'est autre que le petit-fils de cet immense comédien, le regretté Gérard Philipe. Et oui ! Si l'on peut aisément lui trouver une ressemblance physique, c'est plus dans l'intelligence pour aborder ce métier et le respect qu'ils ont chacun pour l'art en général, que vont se fondre communément les deux desseins du grand-père et de son petit-fils...

Une modestie identique qui fait que même si on les dit touchés par les dieux dès la naissance, eux ne le croient pas... Ils doutent... Ils travaillent... Ils cherchent... Clément, lui, a choisi la musique.

Diplômé avec mention de la Music Académie International (MAI) à Nancy, et de retour à Paris, il poursuit ses études musicales avec des professeurs renommés comme Emil Spanyi, Misja F. Michel, Serge Krief, Boulou Ferré.

Avec son instrument de prédilection, la guitare, et passionné de jazz, il fonde alors son propre trio, le « Sweet Swing Trio », avec lequel il se produit régulièrement un peu partout en France. Tout en continuant de travailler la musique, il joue notamment dans le spectacle musical créé par Hélène Arden « Edith, Marilyn, Simone et Montand », et accompagne de nombreux artistes venant tous d'univers différents comme Frédéric Belinsky, Thierry Cojan, Sarah Lancman, Gérard Holtz, Claude Salmiéri, Boulou Ferre...

Parallèlement, il co-compose et enregistre entres autres la musique du court métrage « Communication moderne » et réalise et enregistre pour les autres, notamment l'album de Joshua Lawrence « A deux faces ». L'amour de Clément Garcin pour la musique prend tout son sens lorsqu'il collabore avec la marque de micros Prodipe, la moins chère des grandes marques, qui prône depuis de nombreuses années l'économie des budgets afin de promouvoir les artistes. Si « L'un » est devenu, est, restera... Il semblerait bien que « L'autre » en prenne le chemin.

A suivre...