Logo prodipe guitars

prodipe-guitars

Nikola Vardis


Guitariste

  • En décembre 2011, je suis venu à Paris pour enregistrer mon nouvel album avec mon ingénieur son Georgios Sotiropoulos, et nous avons découvert avec stupéfaction la nouvelle marque Prodipe.

    Nous avons aussi constaté que ces produits étaient dans les plus grands studios français. En comparant ces enceintes et ces micros à de grandes marques prestigieuses, nous avons découvert que leur qualité était identique. Ceci a donc aiguisé notre curiosité et nous avons pu obtenir de nombreuses réponses à nos questions.

    Cette marque a été créée en réunissant le savoir-faire d'ingénieurs et de musiciens français à un fabricant de talent. Si nous prenons notre métier de musicien : ce n'est pas parce que les budgets de nos cachets ont baissé que nous jouons moins bien. Et bien Prodipe, dans son domaine de fabrication, a tout compris. Ils ont acquis un savoir-faire pour produire moins cher, mais sans concession pour la qualité audio.

    Quand on nous parle de crise et de plans de rigueur, alors que nous ne sommes pas responsables de ce que nos politiques ont fait, nous pensons qu'une marque comme Prodipe a désormais sa place en Grèce pour nous offrir le même niveau de qualité, mais moins cher. Le rapport qualité/prix est extraordinaire et nous avons nous-mêmes adopté Prodipe.

    A vous de tester !

    Faites confiance à vos oreilles !

Biographie

Nikola Vardis

Né en Grèce dans les années 50, Nikola Vardis commence son voyage musical pendant son adolescence. Il s'initie à la musique avec la guitare, mais se tourne rapidement vers la basse et joue des classiques de Led Zeppelin et Jimmy Hendrix dans des groupes locaux.


C'est à l'âge de 20 ans qu'il vient à Paris pour y suivre les cours d'harmonie et de jazz moderne de Jeff Gilson. Il y rencontre de nombreux musiciens avec lesquels il partage des influences communes, rejoint de nombreux orchestres (Robert Lefont), des clubs de jazz et travaille avec Peyrac.

C'est à cette époque qu'il rencontre Claude Salmieri, alors batteur de France Gall et de Michel Berger. Devenus amis, ils collaborent à la réalisation de l'album de Claude "Pierrot Lunaire".

De retour en Grèce pour raisons personnelles, il joue des sessions pour des artistes locaux et des compositeurs comme Anna Vissi, Haris Alexiou, George Theofanous, Antonis Vardis et Sakés Rouvas.

Il détient le record en Grèce du seul bassiste qui a participé à autant d'enregistrements.

Composant sa propre musique, il se produit également avec les musiciens les plus renommés de Grèce comme Lakis Zois, George Trantalidis, Marcos Alexiou, Alex Foster, Chris Stasinopoulos, Savas Christodouloy, David Lynch et Tony Lakatos.


Il se consacre actuellement à la création et à l'enregistrement de son prochain album, et prépare une méthode d'apprentissage de la basse.

 

Georgios Sotiropoulos

Ingénieur du son de talent, il a collaboré avec Antipas dans de nombreux night clubs grecs : Eirini Merkouri ,Giannis Zouganelis ,Stelios Maximos .... et a travaillé pour de célèbres compagnies comme AUDIO CONTROL, DREAM TEAM HELLAS, MSH EUROPE et beaucoup d'autres.

Participation à de nombreux festivals avec de grands artistes : Odeon of Herodes Atticus avec Dimitris Mitropanos, Tour among Greece avec la cléèbre chanteuse grecque Anna Vissi, School Wave Festival in Greek Music Hall, concert au Vraxon Theater avec la chanteuse italienne Juicy Ferreri.