Logo prodipe guitars

prodipe-guitars

Jean-Philippe Audin


Violoncelliste

  • Le CL21 est vraiment une solution formidable, simple d'emploi et qui me permet quelle que soit la situation de retrouver rapidement mes réglages et donc un confort de jeu remarquable.

  • Une fois acquis un violoncelle parfois multi-centenaire, avoir fait sien sa sonorité, il faut trouver LE système qui permet :de restituer toute la palette des timbres en toutes circonstances, d’offrir une homogénéité de son sur plus de 4 octaves...et en toute confiance, de fixer le micro sans danger sur un violoncelle fragile et précieux, de supporter des dynamiques très variées, de laisser l’inspiration dire le reste.

    Après des années cloué sur une chaise, frustré par les limites des possibilités de mise en scène, à l'heure où la musique ne peut plus s'en passer, l'UHF change ma vie : la mobilité est enfin là. Le violoncelle en bandoulière, je peux enfin arpenter la scène, et dire la musique autrement, en adéquation avec mes camarades de jeu.

  • Pour les violoncellistes, le Natural 6 Cherrywood est la solution.

    Puissant mais fidèle, 8 reverbs, 4 entrées dont une en stéréo, pour ordi, looper, etc...

    Le must: un système qui détecte et annule tout départ de Larsen. Je l'utilise avec avec le CL21 Lanen en HF, confort torride !

Biographie

Jean-Philippe Audin a étudié le violoncelle avec André Navarra, puis Maurice Gendron au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris et la composition avec Franco Donatoni et Giuseppe Sinopoli à l'Académie Chigiana de Sienne.

Après son Premier Prix du CNSM de Paris, il est reçu au cycle de perfectionnement de musique de chambre avec son partenaire Jean-Yves Thibaudet

Jean-Philippe Audin a été super-soliste de l'Orchestre de l'Opéra de Lyon, position qu'il a rapidement quittée pour retrouver les chemins pluriels de la musique.

Menant une carrière riche, variée et internationale (Europe, Etats-Unis, Canada, Argentine, Brésil, Colombie, Chili, Japon, Chine, Taïwan, Corée, Malaisie, Singapour...), Il est le créateur de nombreuses oeuvres solistes contemporaines de Lenot, Dutilleux, Mefano, Berio, Sheller.

Cofondateur du quatuor Actuels, il participe à la création de pièces de Lalo Shiffrin, Jean-Claude Petit, Pierre Schaeffer, Bruno Coulais...

Jean-Philippe Audin a été également membre de Pandemonium avec François Jeanneau, Katia Labèque, Didier Lockwood, J.F. Jenny-Clark, Mino Cinelu, de String Swing System (D.Levallet), et du Big Band de Martial Solal.

Jean-Philippe Audin a maintes fois donné en concert l'intégrale des Suites pour violoncelle seul de J.S. Bach.

Il a également mis au point le " videocello", un violoncelle qui lui permet de jouer en temps réel des images associées à l'exécution musicale des oeuvres qu'il interprète. C'est avec cet instrument qu'il apparait dans MOVIESONIC, le groupe multimedia qu'il a fondé en 2007 avec Jérôme Badini, electrosax, et qui fusionne électrojazz, musique classique et video-art.

En 2008, pour le Festival de Cannes, il a réécrit et dirigé, en complicité active avec David Lynch, la première version concert de la musique de la série Twin Peaks. Jean-Philippe Audin a été la co-vedette avec Diego Modena du duo OCARINA (plusieurs millions d'albums vendus dans le monde entier).

Il est le partenaire de Roland Romanelli dans le spectacle "Barbara et l'Homme en Habit Rouge" mis en scène par Eric Emmanuel Schmitt à l'affiche du Théâtre Rive Gauche depuis janvier 2016.

Il a écrit des arrangements pour Iggy Pop, Johnny Depp, Larusso, Kristel Adams, Yaël Naïm, Passi, Stefan Eicher, Paul Personne.

Compositeur et arrangeur-orchestrateur, Jean-Philippe Audin écrit depuis plusieurs années pour l'image, le théâtre et le concert. Après avoir été le soliste de musiques de film de Georges Delerue, Lalo Shifrin ou John Barry, il est devenu le complice et le soliste de nombreux compositeurs de musique de film: Jean-Michel Bernard, Bruno Coulais, Eric Serra, Nathaniel Méchaly, Krishna Lévy, Alexandre Desplat, Gabriel Yared, Nicolas Errera, Bruno Fontaine..et le violoncelle solo du Paris Symphonic Orchestra.

Il est en outre l'arrangeur / orchestrateur officiel du festival "Un violon sur le sable" depuis de nombreuses années.