Logo prodipe guitars

prodipe-guitars

Fabien Lelarge


Directeur de L'ATELIER-Ecole des arts de Saint-Hilaire-de-Riez, saxophoniste

  • Que ce soit dans des activités d’enseignement, d’écriture musicale, de production scénique ou en studio, les produits Prodipe font partie de mon quotidien de travail.

    Outre FINALE pour mes travaux d’édition musicale, c’est aussi l’ensemble de la gamme de microphones et de monitoring qui m’a convaincu. Les enceintes PRO8 v3 et le casque Pro 880 ont remplacé les marques historiques qui équipaient mes studios jusqu’à présent. La restitution est propre, l’image sonore et stéréophonique très bien définie.

    Dans une école de musique, les produits Prodipe riment avec efficacité, robustesse et budget raisonnable.

    Faire confiance à Prodipe, c’est la garantie d’une ingénierie française astucieuse, audacieuse et au rapport qualité/prix imbattable !

  • Que ce soit dans des activités d'enseignement, d'écriture musicale, de production scénique ou en studio, les produits Prodipe font partie de mon quotidien de travail.

    Outre FINALE pour mes travaux d’édition musicale, c’est aussi l’ensemble de la gamme de microphones qui m’a convaincu.

    Le micro cellule SB21 équipe désormais mes saxophones alto et baryton. La restitution sonore est bluffante, neutre et homogène sur l'ensemble de la tessiture. La pince et la tige sont solides et facilement maniables. Par ailleurs, TT1 Lanen, TT1 Pro Lanen instruments, STC-3D MK2 Lanen, Ribbon et autre DRM-KD enrichissent désormais mes parcs de microphones personnel ou professionnel. Dans une école de musique, les produits Prodipe riment avec efficacité, robustesse et budget raisonnable.

    Faire confiance à Prodipe, c'est la garantie d'une ingénierie française astucieuse, audacieuse et au rapport qualité/prix imbattable !

Biographie

  • Fabien Lelarge fait son apprentissage musical au Conservatoire de Chalon-sur-Saône. Il poursuit des études de musicologie à l'Université de Bourgogne (Dijon) et porte ses travaux sur le jazz et l'analyse des musiques populaires. Professeur de saxophone dès l'âge de 16 ans, iI poursuit sa carrière dans l'enseignement musical (Université de Bourgogne, CRR Dijon, Éducation Nationale, IUFM, écoles de musique) puis devient programmateur et régisseur de Media Music (jazz club de Dijon). Il enseigne les musiques populaires et les techniques de studio à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée puis se spécialise dans l'ingénierie pédagogique. Il met en place des projets pédagogiques pour différentes structures d'enseignement musical et dirige actuellement L'ATELIER-école des arts de Saint-Hilaire-de-Riez.
  • Fabien Lelarge réalise plusieurs créations musicales parmi lesquelles : création musicale pour Tactile Territory de Steven Bernas (exposition Intimacy / exhibition, Exposition Universelle, Beijing), impro/rework/remix de In C (Terry Riley) pour le Why Note's Festival, spectacle pyromusical du 14 Juillet 2010 avec Lacroix-Ruggierie pour la Ville de Dijon etc.
  • Après avoir fondé de nombreux groupes mêlant jazz, funk et hip hop, sa formation principale Monsieur Charles débute en 2000. Avec Didier Lécheneau (aka De Fontaine - Happy Music), ils s'amusent à confronter jazz et électro. Depuis leur premier album « Mission DeLuxe » (UCMG/Naïve) considéré par la presse spécialisée comme le meilleur du « Nu-Jazz », le duo bourguignon reçoit différentes récompenses internationales et apparait sur de nombreuses compilations. Ils travaillent avec des artistes comme Mandel Turner (Playin' 4 the City, Cerrone, Martin Solveig), Elektra Weston (Playin' 4 the City, PariSoul), Sébastien Llado (ONJ, Archie Shepp, DeLaSoul), Eric Seva (ONJ, Chris Rea), Big Band Chalon-Bourgogne etc.
  • Comme saxophoniste, il assure les premières parties et partage les scènes de Macéo Parker, Transglobal Underground, Bumcello, Steve Coleman, New Conception of Jazz, Julien Lourau Groove Gang, Omar Sosa, The Metrics, Laurent De Wilde, Magic Malik, Erik Truffaz, Arturo Sandoval, Dan Ghenacia, Djulz...